top of page
Rechercher
  • jeromedarcy

Tout ce qu’il faut savoir sur la naturopathie

Quelle est la définition et l’origine de la naturopathie ?

L’OMS définit la naturopathie comme un "ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques". Le Larousse médical, lui, la définit comme "un ensemble de pratiques visant à aider l’organisme à guérir de lui-même, par des moyens exclusivement naturels".

Depuis le début de l’humanité, les humains se sont soignés grâce à la nature et aux plantes. Mais les praticiens considèrent que la naturopathie est une médecine ancestrale qui puise son origine dans la Grèce antique avec Hippocrate, père de toute la médecine traditionnelle occidentale. En Occident, le concept de naturopathie apparaît à la fin duXIXe siècle aux États-Unis, avant de s’étendre à d’autres pays.

Selon le fondateur de la naturopathie moderne française, Pierre-Valentin Marchesseau, le terme « naturopathie » a pour signification« la maladie étudiée en fonction de la nature ». Il vient du latin natura et du grec pathos.



Quel est le principe et le but de la naturopathie ?

La naturopathie est une médecine douce qui utilise uniquement des moyens naturels pour stimuler les processus d’auto-guérison et renforcer les mécanismes des défenses immunitaires de l’organisme.

La naturopathie est une médecine holistique (l’holisme est une approche globale de l’individu qui prend en considération tous les aspects de la personne, physique et mentale mais aussi émotionnelle et spirituelle.). Elle agit comme une médecine de prévention qui cherche à agir sur la cause et non pas sur le symptôme.

Sa démarche mêle trois concepts :

        Le vitalisme (la puissance naturelle propre à la vie appelée « force vitale ») ;

        L’humorisme (l’équilibre des humeurs biologiques comme on peut le retrouver en ayurvéda ou en médecine chinoise) ;

      Le causalisme à la recherche de la cause profonde de nos maladies.



Comment pratique-t-on la naturopathie ?

La naturopathie met en place trois cures (par ordre chronologique) : cure de détoxination, cure de revitalisation et cure de stabilisation évolutive. Au sein de ces cures, les praticiens utilisent quatre techniques majeures et quelques autres mineures choisies en fonction du patient et des compétences, expériences et résultats personnels du naturopathe.


Les techniques majeures utilisées en naturopathie

        L’alimentation : la diététique (régimes restrictifs, monodiètes et jeûnes) et la nutrition (micronutrition, nutrithérapie) ;

        Les exercices : gymnastique des organes, musculation, yoga, qi gong… ;

        L’hydrologie : l’eau au service de la détoxination (bains dérivatifs, bains complets ou locaux, hammam) ou de la revitalisation par les différentes cures utilisant l’eau (thermes, thalassothérapie) ;

        La psychologie : incluant à la fois les techniques de relaxation et les techniques visant à maintenir l’équilibre psychique et émotionnel.



Contre-indications à la naturopathie

Il n’existe aucune contre-indication à la pratique de la naturopathie en elle-même. Cependant, dans le cadre de la naturopathie, l’utilisation de certains remèdes de phytothérapie ou d’aromathérapie est déconseillée à certaines personnes. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser à votre praticien naturopathe. Ces techniques, au nombre de dix, recueillent au sein de chacune d’elles une diversité de moyens.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page